Bienvenue! Merci pour votre visite!

Les citoyens de Leghmig ferment la RN61 à Biskra.

En guise de protestation contre leurs conditions de vie jugées précaires, les citoyens de la localité de Leghmig, relevant de la commune de Lioua, une trentaine de kilomètres au sud du chef-lieu de la wilaya de Biskra, sont passés à l'action. Ils ont en grand nombre procédé à la fermeture de la RN61. 

Dans une déclaration à notre journal, les protestataires, en majorité des agriculteurs, dénoncent surtout «la marginalisation dont leur localité fait l'objet». «Notre région n'a bénéficié d'aucun programme de développement local, à l'instar des autres communes», dira un citoyen qui ajoutera que le manque d'électrification et de logements ruraux sont les facteurs qui ont échaudé les esprits. Le chef de la daïra d'Ourel ainsi que le P/APC de Lioua se sont rendus sur les lieux pour essayer d'absorber la colère des révoltés.

Ajouter un commentaire